Cercle « le Voyageur »

Titre de l’auteur

Qui l'à fait ?

Archive de l’auteur %s OBO Ben

CNI plus de 10 ans

On peut voyager avec une carte d’identité de plus de 10 ans, MAIS !

Direction de l’information légale et administrative (Premier ministre)
Vérifié le 23/08/2019.

En 2014, la durée de validité de la carte d’identité d’une personne majeure est passée de 10 à 15 ans. Votre carte d’identité est prolongée automatiquement et reste valable 5 ans supplémentaires si vous remplissez les 2 conditions suivantes :

  • Vous étiez majeur au moment de sa délivrance.
  • La carte était encore valide le 1er janvier 2014.

Pour voyager à l’étranger, il convient de vérifier quel est le document d’identité exigé par le pays sur le site Conseils aux voyageurs (rubrique Entrée/Séjour).

Si vous avez un passeport valide, il est préférable de l’utiliser.

Si vous n’avez pas de passeport, et que vous vous rendez dans un pays qui accepte la carte d’identité, vous pouvez demander son renouvellement anticipé en produisant un justificatif du voyage à venir.

Si le pays accepte que la date inscrite sur votre carte ne corresponde pas à sa date réelle d’expiration, vous pouvez présenter une fiche d’information traduite, aux autorités étrangères.

En cliquant sur chaque pays,
vous téléchargerez la fiche d’information traduite correspondante.

Les autorités des pays suivants n’ont pas officiellement transmis leur position quant à leur acceptation de la carte nationale d’identité en apparence périmée mais dont la validité est prolongée de 5 ans comme document de voyage :

Les autorités des pays suivants ne reconnaissent pas la carte nationale d’identité en apparence périmée mais dont la validité est prolongée de 5 ans comme document de voyage :

Le fonctionnement du réfrigérateur.

  • A- Ammoniaque en solution riche
  • B- Gaz ammoniac
  • C- Solution pauvre
  • D- Gaz ammoniac liquide
  • E- Bouilleur (résistances 12V ou 230 V) ou gaz.
  • F- Condenseur à ailettes
  • G- Evaporateur situé dans la cuve
  • H- Réservoir de l’absorbeur
  • I- Absorbeur

L’agrégat est un circuit de tuyauteries dans lequel, l’ammoniac et l’hydrogène se mélangent et se séparent à l’intérieur.
Sa pression s’élève à plus de 25 Bars !
On y trouve l’ammoniac sous ses trois formes:
A en solution riche.
B le gaz ammoniac.
C Le résidu appelé solution pauvre.
E L’ammoniaque (solution riche) est chauffée, poussée par la pression thermodynamique elle entre dans le bouilleur. Sous l’effet de la chaleur, une partie de la solution se transforme en gaz, le reste (solution pauvre) retourne dans le circuit.
F Le gaz d’ammoniac traverse le condenseur, y est refroidi par le passage de l’air entre les ailettes.
D En refroidissant, il se liquéfie puis se dirige vers l’évaporateur
G situé à l’intérieur de la cuve du réfrigérateur.
Principe du système : en passant dans l’évaporateur, l’ammoniac liquide entre en contact avec l’hydrogène et s’évapore.
Ce changement d’état provoque l’absorption de la chaleur, c’est à dire la production de froid. 
H, En sortie d’évaporateur, le mélange ammoniac/hydrogène s’écoule dans le réservoir de l’absorbeur puis remonte dans l’absorbeur lui-même
I. Dans ce dernier, les particules d’ammoniac sont «avalées» par la solution pauvre qui redevient alors solution riche.
Le cycle reprend, débarrassé de l’ammoniac, l’hydrogène remonte dans l’évaporateur. La solution riche retourne dans le bouilleur.

L’efficacité de l’absorption dépend

  • des performances calorifiques du bouilleur
  • de la performance de la ventilation.